Saviez-vous que

C’est au cours du XVIIe siècle après notre ère que les conquistadors espagnols décimèrent une grande partie de la population de la civilisation des Incas, mais aussi de la population des alpagas. Les survivants furent forcés de chercher refuge dans les plaines des hautes montagnes de l’Altiplano. Seuls les alpagas les plus résistants ont survécus à l’altitude et aux rudes paysages. Leurs ancêtres sont aujourd’hui pourvus d’une excellente lignée sanguine, de gènes donnant un animal agile, endurcit et avec une fibre dense et de haute qualité.

Saviez-vous que...

Pendant 3 000 ans, la partie andine de la Bolivie et du Pérou a été l’une des régions du monde où se fabriquait le meilleur textile. Aujourd’hui encore, de merveilleuses pièces d’art textile sont produites par des tisserands andins.
_ _ _ _ _ _
L’alpaga a été domestiqué il y a près de 7000 ans par les bergers andins qui croisèrent la vigogne et le guanaco. Il fait partie de la famille des camélidés, avec les dromadaires, les chameaux, les lamas, les vigognes et les guanacos.
_ _ _ _ _ _
Son mode de vie est grégaire et diurne, il vit en groupe dans les plaines herbeuses. Il s’adapte à différentes conditions climatiques et peu vivre en altitude, il est très alerte et agile.
_ _ _ _ _ _
L’alpaga est un pseudo ruminant, son système digestif comprend un estomac séparer en trois compartiments distinct mais ne possède pas de rumen comme les bovins. Le bol alimentaire retourne à la bouche par péristaltisme pour être mastiqué à nouveau. La digestion des alpagas est très efficace, les excréments se décomposent rapidement pour en faire un composte très apprécié des jardiniers.
_ _ _ _ _ _
Il existe deux types d’alpagas : les suris dont la fibre est longue et soyeuse représente environ 10 % de la population d’alpaga, et les huacayas, dont la fibre est plus abondante, avec du caractère et de la brillance pour en faire des textiles fabuleux.
_ _ _ _ _ _
La fibre d'alpaga conserve son aspect nouveau pendant longtemps et ne dégage pas d’odeur de laine comme celle du mouton. La fibre d'Alpaga est chaude, agréable à porter et présente un toucher comparable au cachemire
_ _ _ _ _ _
La fibre d’alpaga se décline en 24 couleurs naturelles reconnues par les industries textiles, allant de la couleur blanche aux couleurs crème, fauve, marron, grise et noire. La fibre se teint facilement permettant de laisser libre court à l’imagination des artisans.